Édith Thomas : l'archiviste de la libération de Paris

Author
Epp, Marla
Faculty Advisor
Date
2018
Keywords
Édith Thomas , Contes d'Auxois , femme résistante , Le Bonheur , la libération de Paris , Archives nationales , French novelist , women's history , novels , feminism
Abstract (summary)
Cet article lit la nouvelle d'Édith Thomas, « Le Bonheur », comme un espace d'archives virtuelles où Thomas préserve des traces de ce qu'elle a vécu pendant la Libération de Paris. L'écriture devient un lieu de préservation, où Thomas se réfugie et où elle préserve les traces de sa vie pendant la guerre. La fiction lui permet d'organiser les événements confus en récit linéaire et cohérent et d'imaginer pour son personnage quasi-autobiographique une mort héroïque. Elle préserve aussi dans sa nouvelle un portrait complexe d'une femme résistante.
Publication Information
“Édith Thomas: l’archiviste de la Libération de Paris.” Women in French Studies vol. 26, 2018, pp. 56-65.
DOI
Notes
Item Type
Article
Language
French
Rights
All Rights Reserved