Principales conclusions: désinformation sur les plateformes de médias sociaux et dans tous les pays